Présidence du Gabon - Agence Nationale des parcs nationaux

Agence Nationale des parcs nationaux Accueil

Actions scientifiques

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

CONSERVATION DES GORILLES À MOUKALA-DOUDOU

 

Université de Kyoto : habituation des gorilles et conservation à Moukalaba-Doudou 

Présente au Gabon depuis 1999, l’Université de Kyoto mène un programme de recherche dans le parc national de Moukalaba Doudou, situé au Sud du Gabon, à 700km de Libreville. Il s’agit d’un programme d’habituation et de conservation des gorilles de plaines. Ce programme a pour objectif de d’analyser le régime alimentaire des gorilles et de mieux cerner leur exploitation de l’espace ainsi que leur écologie sociale. L’activité du projet consiste à suivre quotidiennement les pistes fraîches laissées à leur passage par les gorilles et de collecter les échantillons de crottes pour effectuer les analyses. Grâce à un appui financier de l’Agence japonaise de coopération international, ce programme est passé à sa deuxième phase en 2009. Celle-ci a pour objectif global la réalisation d’une étude relative à la conservation de la biodiversité du Gabon. A cette fin, elle va œuvrer, en collaboration étroite avec l’IRET, le PNMD, le WWF et d’autres partenaires comme le WCS et l’Institut Max Planck, au développement du protocole de suivi écologique pour le PNMD basé sur les protocoles déjà utilisés pour le Parc National de Loango et l’UFA.

Kivoro de la Compagnie des Bois de Gabon; à l’encadrement scientifique du tourisme de vision des grands singes et au suivi de l’impact du tourisme sur les grands singes et spécifiquement sur le(s) groupe(s) habituée(s).Le programme va aussi contribuer à la fourniture des équipements scientifiques, des équipements de terrain et des moyens de fonctionnement aux éco-guides, aux éco-gardes du PNMD et aux agents de la Brigade de Faune de la Moukalaba ; faire des études de faisabilité pour identifier les potentialités fauniques et la possibilité d’habituation des grands singes dans la Forêt Conservatrice de Doussala. Ce nouveau programme est développé en collaboration avec le Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST) par l’intermédiaire de l’Institut de Recherche en Écologie Tropicale (IRET).

Après un an de Présidence, le Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba a initié de nombreuses actions pour le développement du Gabon Émergent.

Ces actions, qui sont actuellement en développement, aboutissent déjà à des résultats concrets.

Dans le cadre du Programme d’Appui à la Gouvernance Sectorielle – PAGOS – soutenu par l’Union européenne, l’ANPN a développé plusieurs outils permettant aux opérateurs économiques dont les activités ont lieu en zones périphérique et tampon des parcs nationaux de mieux comprendre le processus réglementaire d’étude d’impact environnemental et les exigences techniques de l’agence.

Recherche Scientifique

Vous êtes chercheurs et envisagez de mener des activités dans les parcs; ou, simplement curieux, vous voulez découvrir nos actions scientifiques.

L’Arc d’Emeraude est cette vaste ceinture d’espaces naturels qui encercle la capitale. Cependant la croissance urbaine mal maitrisée autour de Libreville s’est traduite au cours des deux dernières décennies par de sévères dommages environnementaux

Le N°11 de Octobre-Décembre 2015 de notre journal interne est désormais disponible et téléchargeable sur notre site.