Présidence du Gabon - Agence Nationale des parcs nationaux

Agence Nationale des parcs nationaux Accueil

Actions scientifiques

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

STATION D'ÉTUDES DES GORILLES ET CHIMPANZÉS DE LA LOPÉ

 

La station d'études de gorilles et de chimpanzés de la Lopé  

La mission globale de la SEGC est de mener la recherche de niveau international afin de contribuer à la connaissance globale de forêts pluviales du Bassin du Congo et de soutenir la gestion du PN de la Lopé. Géré par le CIRMF, un accent reste mis sur l’émergence et des patrons de transmission des maladies zoonotiques. Le programme de recherche entre 2007-2009 s’est focalisé sur les domaines traditionnelle de l’écologie et de la conservation des grands singes, avec une vision de mieux cerner les impacts des facteurs externes, comme le changement du climat et autres perturbations humaines, sur la santé de la faune et des écosystèmes. Un programme de recherche pluridisciplinaire a reçu 4 thésards, 3 Masters, 6 étudiants et 6 assistants de recherche; puis accueilli un quarantaine des chercheurs externes.

Les projets les plus importants dans ce sens comprenaient un programme de santé homme-grands singes; un projet de séquestration de Carbone dans le PNL ; un projet sur les impacts écologiques de la fourmi envahissante Wasmannia auropunctata; un projet de pérennisation et valorisation des données scientifique pour le parc. Pendant cette période, 20 articles scientifiques ont été publiés et 10 thèses soutenues. Plusieurs stages de formation ont été réalisés sur l’écologie et la santé des grands singes, les premier secours, la santé et la sécurité. Environ 75 personnes (ecoguides, personnel du parc, agents de conservation, et étudiants Gabonaises) ont suivi la formation. Sept personnes locales ont bénéficié de l’emploi en permanence.
Le CIRMF a assuré un budget de fonctionnement d’environ 100.000.000 FCFA par an pour la SEGC et son personnel, puis environ 130.000.000 FCFA de ont été obtenu de bailleurs externes pour les activités de recherche et conservation.

Après un an de Présidence, le Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba a initié de nombreuses actions pour le développement du Gabon Émergent.

Ces actions, qui sont actuellement en développement, aboutissent déjà à des résultats concrets.

Dans le cadre du Programme d’Appui à la Gouvernance Sectorielle – PAGOS – soutenu par l’Union européenne, l’ANPN a développé plusieurs outils permettant aux opérateurs économiques dont les activités ont lieu en zones périphérique et tampon des parcs nationaux de mieux comprendre le processus réglementaire d’étude d’impact environnemental et les exigences techniques de l’agence.

Recherche Scientifique

Vous êtes chercheurs et envisagez de mener des activités dans les parcs; ou, simplement curieux, vous voulez découvrir nos actions scientifiques.

L’Arc d’Emeraude est cette vaste ceinture d’espaces naturels qui encercle la capitale. Cependant la croissance urbaine mal maitrisée autour de Libreville s’est traduite au cours des deux dernières décennies par de sévères dommages environnementaux

Le N°11 de Octobre-Décembre 2015 de notre journal interne est désormais disponible et téléchargeable sur notre site.