Présidence du Gabon - Agence Nationale des parcs nationaux

Agence Nationale des parcs nationaux Accueil

Actions scientifiques

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

STATION DE RECHERCHE DE L'IPASSA

 

La station de recherche de l'Ipassa 

La station de recherche d'Ipassa est située dans le parc national de l’Ivindo, à 10 km de la ville de Makokou.
Née de la cession par la France au Gabon, en 1979, du Laboratoire de primatologie et d’écologie équatoriale ; elle est la principale unité de recherche l’Institut de Recherche en Ecologie Tropicale (IRET) du Centre National de Recherche Scientifique et Technologique (CENAREST). La station a pour missions de renforcer les capacités scientifiques et techniques en ce qui concerne la conservation et la gestion des forêts au Gabon et en Afrique centrale et, de générer les connaissances scientifiques sur la gestion durable des forêts. Au cœur de l’activité de recherche dans le parc de l’Ivindo, la station de l’Ipassa a encadré de nombreux projets de recherche et des études qui ont permis d’améliorer la connaissance sur les ressources du parc. C’est ainsi, qu’une importante mission d’étude pluridisciplinaire du paysage a été conduite sous la coordination du CIFOR et sur financement AT court terme et CIFOR. Les résultats scientifiques déjà publiés représentent une somme importante de connaissances compilées dans différents domaines (inventaires floristique et faunistique, climatologie et pédologie, biologie animale et végétale, dynamique des forêts, interaction faune-flore, agroforesterie…). L’action de recherche de la station de l’Ipassa a fait de la partie nord du parc national de l’Ivindo l’une des zones de forêt la plus étudiée en Afrique.

Après un an de Présidence, le Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba a initié de nombreuses actions pour le développement du Gabon Émergent.

Ces actions, qui sont actuellement en développement, aboutissent déjà à des résultats concrets.

Dans le cadre du Programme d’Appui à la Gouvernance Sectorielle – PAGOS – soutenu par l’Union européenne, l’ANPN a développé plusieurs outils permettant aux opérateurs économiques dont les activités ont lieu en zones périphérique et tampon des parcs nationaux de mieux comprendre le processus réglementaire d’étude d’impact environnemental et les exigences techniques de l’agence.

Recherche Scientifique

Vous êtes chercheurs et envisagez de mener des activités dans les parcs; ou, simplement curieux, vous voulez découvrir nos actions scientifiques.

L’Arc d’Emeraude est cette vaste ceinture d’espaces naturels qui encercle la capitale. Cependant la croissance urbaine mal maitrisée autour de Libreville s’est traduite au cours des deux dernières décennies par de sévères dommages environnementaux

Le N°11 de Octobre-Décembre 2015 de notre journal interne est désormais disponible et téléchargeable sur notre site.