Présidence du Gabon - Agence Nationale des parcs nationaux

Agence Nationale des parcs nationaux Accueil

Les 13 parcs nationaux

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

LE PARC NATIONAL DE BIROUGOU

 

Bigourou : une Biodiversité exceptionnelle 

La valorisation de l’exceptionnelle biodiversité de ce véritable château d’eau de la région et faire connaître la riche histoire du Massif du Chaillu, tel est l’objectif premier de l’ANPN pour le parc de Birougou.

Le Massif du Chaillu comprend des anciennes savanes datant d’il y a au moins 40.000 ans, ainsi qu’une des régions forestières dites « Refuges Pléistocènes » les plus diverses en Afrique en termes de sa diversité biologique. Les trois Parcs Nationaux du massif (Birougou, Lopé et Waka) sont reconnus en particulier pour leur grande richesse floristique. Le parc national de Birougou est important aussi pour la protection des bassins versants des grands fleuves Nyanga, Onoye et Ikoy, ainsi que pour sa population de Cercopithecus solatus, espèce de singe connue par les chercheurs occidentaux depuis 15 ans seulement.

L’exploitation forestière et les pressions qui y sont associées (notamment l’exploitation de la viande de brousse) constituent la menace principale pesant sur le parc national de Birougou et ses environs. D’autres pressions sont l’agriculture itinérante sur brûlis et l’exploitation anarchique des produits forestiers non-ligneux et des ressources minières.

Le potentiel éco-touristique est limité à court terme. La présence de grottes pourra attirer des visiteurs à l’avenir, mais leur aménagement sera coûteux. Les chercheurs seront attirés pour approfondir leurs connaissances scientifiques de la région. Les services écologiques de protection des bassins versants reste à explorer.

Objectifs de Gestion 2005-2015 :

  • Délimiter le parc (y compris négociations/accord avec populations locales si nécessaires) ;
  • Effectuer les inventaires et recherches scientifiques de base ;
  • Elaborer un plan d’aménagement,
  • Mettre en place des infrastructures, de personnel, et de système de gestion de base ;
  • Former le personnel

Après un an de Présidence, le Chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba a initié de nombreuses actions pour le développement du Gabon Émergent.

Ces actions, qui sont actuellement en développement, aboutissent déjà à des résultats concrets.

Dans le cadre du Programme d’Appui à la Gouvernance Sectorielle – PAGOS – soutenu par l’Union européenne, l’ANPN a développé plusieurs outils permettant aux opérateurs économiques dont les activités ont lieu en zones périphérique et tampon des parcs nationaux de mieux comprendre le processus réglementaire d’étude d’impact environnemental et les exigences techniques de l’agence.

Recherche Scientifique

Vous êtes chercheurs et envisagez de mener des activités dans les parcs; ou, simplement curieux, vous voulez découvrir nos actions scientifiques.

L’Arc d’Emeraude est cette vaste ceinture d’espaces naturels qui encercle la capitale. Cependant la croissance urbaine mal maitrisée autour de Libreville s’est traduite au cours des deux dernières décennies par de sévères dommages environnementaux

Le N°11 de Octobre-Décembre 2015 de notre journal interne est désormais disponible et téléchargeable sur notre site.