Présidence du Gabon - Agence Nationale des parcs nationaux

Agence Nationale des parcs nationaux Accueil

Les 13 parcs nationaux

  • Partager sur facebook
  • Partager sur twitter
  • Envoyer à un ami
  • imprimer

LE PARC NATIONAL DES MONTS DE CRISTAL

 

La conservation de la forêt « de nuages » 

L’ANPN tend à conserver les forêts "de nuages" du Parc National des Monts de Cristal, site botanique le plus riche d'Afrique centrale, en harmonisant la préservation du massif avec sa grande faune, l’écotourisme et la production d'hydro-énergie, en partenariat avec les acteurs économiques et les populations locales.
Le paysage du Parc National des Monts de Cristal est connu pour son caractère accidenté et pour sa richesse floristique extraordinaire, surtout en orchidées et en Bignoniacée (bégonias). Aux altitudes les plus élevées, présence des « forêts des nuages » communes en Amérique latine mais rares en Afrique. Les forêts du Parc jouent un rôle écologique et économique important en protégeant le bassin versant de la Mbe, source d’eau pour Libreville et site de barrages hydroélectriques qui alimentent la ville capitale.
Différentes menaces pèsent sur les Monts de Cristal : braconnage lié à l’exploitation forestière, exploitation sauvage des diamants et des problématiques transfrontalières.

 

Les Monts de Cristal, une nature vierge et préservée  - Juin 2011

Le parc national des monts de Cristal, d’une superficie de 1200 km2, est constitué de grands blocs de forêts pluviales avec des reliefs allant de 200 à plus de 900 mètres d’altitude. C’est l’un des parcs les moins accessibles pour l’homme, et donc un territoire presque vierge.

En altitude, les nuages et les brumes, pratiquement constants, créent les conditions favorables au développement de plantes avides d'humidité, comme les orchidées ou les bégonias. On y trouve même des plantes qui n’ont toujours pas été identifiées. C’est le cas de cette étrange boule mauve.
Les monts de Cristal sont considérés par de nombreux botanistes comme ayant la plus grande diversité végétale de toute l’Afrique.
Ces monts abritent aussi une diversité exceptionnelle de papillons rares et colorés. Le nombre d’espèces de papillons de jour est l’un des plus élevés d’Afrique. Lorsque les nuages s’élèvent, apparaissent des centaines d’espèces de papillons dont certaines sont très rares comme l’euphaedra brevis, le cymothoe ou le graphium augrier.

Mais les Monts de Cristal ne sont pas la propriété des plus petits. De grands mammifères charismatiques tels que le mandrill et l’éléphant y vivent également.

En réalité, le parc est connu au niveau international pour sa richesse biologique. Mais il faudra encore de nombreuses explorations scientifiques pour connaître réellement cette région.

Dans le cadre du Programme d’Appui à la Gouvernance Sectorielle – PAGOS – soutenu par l’Union européenne, l’ANPN a développé plusieurs outils permettant aux opérateurs économiques dont les activités ont lieu en zones périphérique et tampon des parcs nationaux de mieux comprendre le processus réglementaire d’étude d’impact environnemental et les exigences techniques de l’agence.

Recherche Scientifique

Vous êtes chercheurs et envisagez de mener des activités dans les parcs; ou, simplement curieux, vous voulez découvrir nos actions scientifiques.

L’Arc d’Emeraude est cette vaste ceinture d’espaces naturels qui encercle la capitale. Cependant la croissance urbaine mal maitrisée autour de Libreville s’est traduite au cours des deux dernières décennies par de sévères dommages environnementaux

Le N°11 de Octobre-Décembre 2015 de notre journal interne est désormais disponible et téléchargeable sur notre site.